Coalition québécoise de lutte
contre la pollution électromagnétique

Protégeons notre santé ! Réduisons l'électrosmog !

Cette coalition a pour but de mobiliser le plus de gens possible
afin de lutter contre toutes les formes de pollution électromagnétique,
dont notamment celle provenant des compteurs 'intelligents' d'Hydro-Québec.

Développements en 2018

Lutte contre les compteurs 'intelligents'


Libellé de la nouvelle lettre-type postée depuis janvier 2017 par Hydro-Québec aux clients «récalcitrants»
(Lire la note d'introduction de ce document. Elle résume ce qu'il faut savoir au sujet de cette lettre-type. Lire aussi VOUS AVEZ REÇU UNE LETTRE DE MENACES D'HYDRO-QUÉBEC ET VOUS DÉSIREZ SAVOIR QUOI FAIRE ? au bas de ce Bulletin express #9)




Pour nous contacter et pour vous abonner à notre liste d'envoi : info@cqlpe.ca

Les preuves des effets néfastes : quelques faits en bref

• Il y a maintenant 10 milliards de fois plus de rayonnements électromagnétiques dans notre environnement qu'il y en avait dans les années 60.
• Si la tendance actuelle se maintient, 50% de la population en Autriche, en Californie, en Angleterre, en Irlande, en Allemagne et en Suède ressentira les effets des rayonnements électromagnétiques en 2017. La situation au Canada ne sera pas différente.
• Swisscom, une entreprise de télécommunications suisse, affirme que les rayonnements sans fil sous le seuil thermique « ont un effet génotoxique » causant « des dommages évidents au matériel héréditaire [ADN] » et un « risque accru de cancer ».
• Les champs électromagnétiques (CEM) affectent négativement les cellules sanguines de tous les individus, qu'ils en sentent les effets ou non.
• Les CEM endommagent les membranes cellulaires, ce qui provoque une fuite de calcium et engendre de nombreux problèmes de santé, tels que la fonction cérébrale altérée, l'autisme, l'infertilité, l'électrohypersensibilité, l'hypocalcémie, des lésions de l'ADN, des problèmes de thyroïde, de l'ostéoporose, des déséquilibres endocriniens, de la démence précoce, de l'asthme, des troubles neurologiques et des sensibilités chimiques multiples.
L'autisme chez les enfants double tous les cinq ans, parallèlement à la montée des CEM, et il y a maintenant une chance sur 50 qu'un enfant développe ou naisse avec l'autisme en Amérique du Nord.
• Presque chaque année dans toutes les écoles primaires en Amérique du Nord, on retrouve au moins un enfant avec l'autisme une maladie qui était presque inconnue il y a une génération (http://usat.ly/NZXM1i).
• Les rayonnements électromagnétiques abaissent la très importante barrière hémato-encéphalique, ce qui provoque la mort des neurones et peut entraîner la démence précoce et la maladie d'Alzheimer.
• Aussi peu que 5 minutes d'exposition au Wi-Fi peuvent provoquer une mutation des cellules, de l'oxydation et des rouleaux de globules rouges dans le sang – des phénomènes associés à l'apparition de diverses maladies.
• L'exposition cumulative moyenne de l'ensemble du corps à un mètre d'un compteur intelligent est environ 100 fois plus élevée que celle produite par un téléphone portable (voir https://youtu.be/a6-hcOr-sxA, à 2 minutes et 17 secondes).

Des normes d'exposition dépassées

Voir dans ce document des références aux études et données confirmant ces faits. Pour en savoir plus, voir ICI.

Malgré tous ces faits avérés, le gouvernement du Québec se vautre dans le déni le plus total et a lancé une campagne de désinformation incroyablement mensongère. Santé Canada, responsable de l'infiniment mal nommé Code de «sécurité» 6, la norme la moins sécuritaire au monde, descend encore plus profondément dans le mensonge et le déni comme on peut le constater à la lecture du Résumé des commentaires recueillis dans le cadre de la consultation sur la pseudo révision de ce Code réalisée en 2015 - un odieux cover up de l'incompétence criminelle et de la corruption qui gangrèrent «Santé» Canada. Quiconque comprend réellement les enjeux - la dégradation de la santé de tous les Canadiens et la protection des intérêts de l'industrie des télécommunications - et le degré incommensurable de duplicité des responsables de cet organisme gouvernemental ne peut qu'avoir la nausée et la rage au ventre en lisant cet infect tissu de faussetés, la pire étant de prétendre que « si une personne, y compris un jeune enfant, est exposée à l'énergie RF de sources multiples 24 heures sur 24, 365 jours par année, selon les limites établies dans le Code de sécurité 6, celle-ci n'aura aucun effet néfaste sur sa santé »... et ce, malgré des centaines de témoignages du contraire.




Consultez les bulletins publiés à ce jour
(Le dernier bulletin complet remonte au 2 mars 2017. Ils ont été remplacés depuis par ce fil d'actualité régulièrement mis à jour.
Des bulletins express sont diffusés aussi de temps à autre.)

Vous êtes électrosensible ? Ceci vous concerne

Signez la pétition Le Wi-Fi à l'école : Donnez le CHOIX !

Découvrez la menace du WiFi dans les écoles

Non au WiFi à l'école au Québec - page Facebook à suivre!

Selon WIGLE.NET, au 22 décembre 2017, près de 400 millions de réseaux WiFi et près de 8.5 millions d'antennes cellulaires avaient été géolocalisés autour du monde. Les habitats humains deviennent de véritables fours micro-ondes !

ABERRANT!!! Aller à ce LIEN pour en voir l'ampleur en Amérique du Nord et mondialement...







Pour consulter ce qui a été diffusé sur ce site en 2017 CLIQUER ICI - plus de 603 liens.
Pour 2016 CLIQUER ICI - plus de 882 liens.
Pour 2015 CLIQUER ICI - plus de 1200 liens.
Pour 2014, CLIQUER ICI - plus de 200 liens.
Pour 2013, CLIQUER ICI. Pour 2012, CLIQUER ICI. Actions qui étaient suggérées en 2012.


(Voir aussi cet autre fil d'actualité sur ce sujet : Electromagnetic Health News et le blogue de Joel Moskowitz Electromagnetic Radiation Safety et Les preuves scientifiques et des chercheurs de renom.)

DÉVELOPPEMENTS EN 2018

Les plus récents sont en premier.

Towards 5G communication systems: Are there health implications?

SpaceX wants to beam Internet down to Earth. Here's how it will start
(Elon Musk plans to create a fleet of orbiting devices to blanket the globe in wireless broadband connectivity. SpaceX ultimately intends to put about 12,000 broadband satellites in low Earth orbit.)

Comment utiliser prudemment un téléphone mobile

Portable et risques sanitaires : les autorités jouent la montre
(Alors que s'accumulent les preuves scientifiques sur les risques cancérigènes liés à l'utilisation du portable (1), alors que de plus en plus d'études et d'éléments objectifs ainsi que d'appels d'éducateurs, de psychiatres alertent sur les dangers d'une trop grande exposition aux écrans pour les enfants (2), les autorités en France comme ailleurs - continuent à ne pas prendre les mesures qui s'imposent sauf pour se couvrir elles-mêmes. ... Le Conseil de l'Ordre des Médecins faisant suite à une demande d'Enedis va même jusqu'à poursuivre l'un des rares médecins qui fait progresser la connaissance scientifique sur l'électro-hypersensibilité - intolérance aux champs électromagnétiques émis par les technologies du sans-fil. ... Quel besoin de poursuivre un scientifique qui fait avancer la science ? ... Le tableau d'ensemble donne la fâcheuse impression que la santé publique n'est pas prioritaire. Pourtant les autorités se couvrent (en France, une campagne d'information sur une utilisation plus sécuritaire du téléphone mobile a été lancée, alors qu'au Québec et au Canada, les gouvernements ne font strictement rien pour informer la population à cet égard !) mais ces recommandations ne sont pas relayées dans les maternités et les femmes enceintes ne sont nullement informées.)

Réseau 5G et internet des objets : un cheval de Troie - des vérités qui dérangent, par Paul Héroux

Stop 5G launch at Winter Olympics in South Korea. Acute public health reactions likely
("Korea Telecom together with Intel and Ericsson are rushing to launch one of the world's first large-scale experiments with 5G - 5th generation wireless technology - at the Olympics. Special 5G-enabled tablets and mobile devices will be provided at the Olympics, using new beam-forming technologies, that focus radiation from cell tower to user's device." "Intel and Ericsson both know the public health hazards, and likely, so does Korea Telecom, but the public is being kept in the dark. Over 200 scientists and physicians called for a halt to 5G last year, but they have been ignored." ... It is gross negligence to roll out a technology that has known health impacts and that over 200 scientists and physicians, including South Korean scientists Kiwon Song, PhD, Professor, Department of Biochemistry, Yonsei University, Seoul, and Young Hwan Ahn, MD PhD, Professor, Department of Neurosurgery, Ajou Univerisity School of Medicine, Suwon, warn is a health hazard. It is a violation of international law to experiment on the public without their informed consent. This 5G roll-out must be stopped now! This situation is even more perilous, because people who are ignorant of wireless hazards will not know the source of health reactions and can blame the wrong source.)

It's Déjà Vu All Over Again - Blog post by Scientists for Wired Technology
(Plus ça change, plus c'est pareil! Comme à chaque fois qu'une étude scientifique démontre des effets évidents sur la santé causés par les micro-ondes des technologies sans fil, des magouilles permettent de cacher la vérité à la population. Les militaires américians seraient en bonne partie responsables de cette dissimulation des faits. "So, once again, the $64,000,000 question is: if 15,000 to 50,000 microwatts/m2 of RF Microwave radiation exposure is sufficient to cause cardiac problems, neurological and psychological symptoms, altered blood cell counts, increased chromosome aberrations, and elevated cancer in children and adults, then why are US cities allowing 720,000 to 1,230,000 microwatts/m2 of RF Microwave radiation exposure on their sidewalks from 4G/5G so-called 'Small Cell' cell phone towers installed in the public rights of way - 15 to 50 feet from our homes?"

Important Letter to Zoning Committee on Their Responsibility to Protect Public Rights and Not Hide Behind Federal Laws That Can Harm Us
(Dr. Kostoff strongly admonishes the County to protect public rights even when these are in conflict with Federal law. The arguments presented in this letter are compelling and should be brought before every public official making decisions relating to the deployment of 4G/5G "small" cells.)

Real versus Simulated Mobile Phone Exposures in Experimental Studies Panagopoulos, Carlo, Johansson
(This article discusses whether to use simulated or real world modulations in the study of the impacts of EMFs on health. Conclusion: "To investigate the biological/health effects from a widely accessible device exposing daily billions of humans we should not try to simulate the device but simply use the device itself. In particular, we should not try to simulate its real varying emissions with totally unrealistic invariant ones. is is a serious scientific flaw that may lead to totally devious results with enormous adverse consequences for public health.â€

Cancer Researcher States That $25 Million NIH Study Confirms That Cell Phone Radiation Can Cause Cancer
UN AVERTISSEMENT CLAIR ET SANS ÉQUIVOQUE

(Anthony B. Miller MD, a longtime advisor to the World Health Organization and senior advisor to Environmental Health Trust (EHT) has issued a statement that the recently released findings from the $25 million NIH/NIEHS National Toxicology Program (NTP) cell phone radiofrequency radiation carcinogenicity studies combined with human epidemiology studies "conclusively confirms that radiofrequency radiation is a category 1 human carcinogen." ... In the National Toxicology Program study, the number of animals in the radiofrequency radiation studies was several thousand. However, in the world today, the amount of people using cell phones is estimated at 5 billion. Even a small rise in very rare cancers from cell phone radiation would constitute a serious public health concern due to the fact that billions of people are using cell phones. Exposure is widespread and increasing. Children are more vulnerable. Cell phone radiation penetrates deeper into their bodies and they will have a lifetime of exposure leading to a higher cancer risk. This animal evidence, together with the extensive human evidence from case-control studies on brain cancer in Sweden, France, Canada and other countries, coupled with the rising incidence of brain cancers in young people in the USA, conclusively confirms that radiofrequency radiation is a category 1 human carcinogen. We cannot ignore this but must act quickly to reduce exposure to radiofrequency radiation from all sources to as low as reasonably achievable, especially for children. VOIR AUSSI TRANSCRIPT of the Telephone Press Conference: NTP Draft Conclusions for Radiofrequency Radiation Studies in Rats and Mice - Audio disponible via ce LIEN)

Statement On National Toxicology Program Cell Phone Cancer Study By Devra Davis PhD
(The National Toxicology Program Findings of Tumors Confirm Adverse Biological Effects of Radiofrequency ... The Findings Are Relevant To Human Cell Phone Use The National Toxicology Program results indicate increased rates of a number of forms of cancer and heart and thyroid disease in animals when exposed for most of their lifetimes to the same types of radiation that people get today from their cell phones and other wireless transmitting devices that are held close to the body. ... Contrary to claims in some media coverage, the National Toxicology Program findings did not provide a clean bill of health. As the National Institutes of Health declared in its press release on February 2, 2018: "The incidence of tumors, called malignant schwannomas, that were observed in the heart increased in male rats as they were exposed to increasing levels of RFR beyond the allowable cell phone emissions. Researchers also noted increases in an unusual pattern of cardiomyopathy, or damage to heart tissue, in exposed male and female rats." Based on these and other published peer-reviewed findings, if radiofrequency radiation were a drug, it would have been pulled off the market. The public would have been instructed to limit and minimize use in order to address the risks raised by peer-reviewed studies on brain development, sleep and fertility and other biologically important endpoints from oxidative stress to headaches to hearing and vision problems, especially in children. ... The findings of the National Toxicology Program studies clearly confirm the need to conduct pre-market studies into the health risks posed by any new technology and communications infrastructure utilizing non-ionizing radiation- such as 5G technology. ... Urgent measures are needed to reduce exposures to the public and especially for children.)

What Changed at NTP? Same RF Cancer Data, Different Outlook
(Louis Slesin, éditeur de Microwave News, énumère plusieurs hypothèses pouvant expliquer pourquoi l'étude de $25 millions sur les rats, dont les données avait poussé il y a 2 ans le National Toxicology Project à se dépêcher de rendre publiques les résultats alarmants de cette étude, affirme maintenant que les risques d'avoir le cancer en utilisant un cellulaire ne sont pas vraiment élevés. Sous l'administration anti-science de Trump, plus personne n'ose dire la vérité de peur de perdre son job; les puissants lobbies militaires et corporatifs sont plus influents que jamais; et personne n'ose s'attaquer à la vache sacrée du monopole absolu que détiennent sur les agences gouvernementales ceux qui nient tout danger lié à la pollution électromagnétique. La santé de la population n'a aucune importance pour les millions de personnes accros, tels de vrais junkies, à leurs bébelles sans fil. « Vous n'êtes pas tannés de mourir bandes de caves, c'est assez ! » - comme le disait si bien Claude Péloquin.)

Journée Mondiale sans téléphone mobile - le 6 février
(Ce sont en réalité 3 jours, soit les 6, 7 et 8 février. Plus de détails à ICI et ICI)

La Vérif : cellulaire et cerveau font-ils bon ménage?

Myth Vs Fact On The The National Toxicology Program Cell Phone Cancer Study - By Devra Davis
(23 Myths About the National Toxicology Program Cell Phone Radiation Cancer Study Correcting the Misinformation - Voir cet article du Journal de Montréal un bel exemple de ce que la réputée Dr Devra Davis dénonce. Voici la traduction de ce qu'elle explique: « Le Environmental Health Trust a analysé la réponse des médias et trouvé un modèle cohérent de déclarations inexactes et trompeuses répétées encore et encore dans des centaines d'articles de presse. La plupart des critiques formulées à l'encontre des conclusions du NTP (National Toxicology Program) sont inexactes et ne tiennent tout simplement pas la route face à un examen scientifique approfondi. Nous avons compté un total de 23 mythes. Parfois, ce sont des citations et parfois ce sont des déclarations de journalistes. D'une manière ou d'une autre, plus ces faux faits sont mis de l'avant sans réponse scientifique, plus le DOUTE se perpétue. Ces mythes décrivent de façon inexacte l'étude du NTP et permettent d'en minimiser les importants résultats. » Elle déconstruit ensuite méthodiquement chacun de ces 23 mythes. Commentaire: On dirait bien que tous les journalistes ont soudain perdu le moindre sens de l'éthique journalistique et/ou cherché à se rassurer eux-mêmes en dénaturant totalement les résultats de cette étude - qualifiée de "game-changer" par Chris Portier, un ancien directeur du NTP - par la diffusion d'un vaste tissu de faussetés - ou bien même on pourrait croire que les quelques conglomérats possédant la vaste majorité des médias - et ayant aussi très souvent des intérêts dans les entreprises de téléphone cellulaire ou désirant protéger ces très grands acheteurs corporatifs de publicité leur évitant ainsi la faillite - ont donné des directives claires à leurs employés de dénigrer cette étude du NTP et de maintenir l'illusion de sécurité entourant l'usage des technologies sans fil. On peut lire ICI le communiqué de presse du NTP au sujet de cette étude. Nous vivons vraiment à l'ère des "fake news" et nos médias en sont hélas trop souvent les plus grands pourvoyeurs.)

Phonegate : Radiation levels at the center of cancer and non-cancer risks in the U.S. NTP study
The findings of this study confirm an increase in malignant and benign tumors of the brain (gliomas) in rats more than in mice and also tumors of the heart (schwannomas) as well as many and varied more or less serious pathologies affecting the heart (cardiomyopathy), thyroid and prostate (hyperplasia). ... Finally, and this is a particularly important point in the context of the development of new frequencies for mobile telephony, the two ranges tested by the NTP, namely 900 MHz GSM and CDMA do not have the same biological effects and do not cause the same pathologies. This clearly confirms the need to conduct risk studies for human and animal health before any new launch of frequencies, such as 5G that will soon flood the planet. - De fait, aucun gouvernement n'a encore exigé la moindre étude sur la 5G AVANT son déploiement déjà en cours. C'est une terrible aberration! D'autant plus que les fréquences millimétriques de la 5G sont proches - soit 28, 38, et 60 GHz - de celles - 95 GHz - d'une arme du Pentagone - Active Denial System - émettant un rayon provoquant une intolérable sensation de brûlure.)

Que dit l'une des études les plus complètes sur l'impact des ondes électromagnétiques sur la santé

Open Letter on the Electromagnetic Hyper-Sensitivity Research - Dariusz Leszczynski, PhD, DSc, Finland
(Research funding and reviewing agencies should re-consider their stance on the importance of the research on EHS/IEI-EMF. Research should continue but the approach should change. The dominant study protocol till now, provocation studies, need to be replaced with studies examining molecular level physiology changes. Continuation of the research using provocation studies will not provide reliable scientific answers concerning EHS/IEI-EMF. Continuation of research using provocation studies approach is simply a waste of time and scarce resources. ... The research and the debate should shift from the issue of the validity of the self-diagnosis of the EHS to the more general problem of whether the current EMF exposure limits are sufficiently protective for all users, no matter their age or health status. Are some persons more sensitive to EMF exposures?)

Alerte mobilisation ! Pétition à signer en soutien au Professeur Belpomme!
(Voir aussi ce communiqué: Le Conseil de l'Ordre veut poursuivre le médecin des Electrosensibles - ENEDIS a saisi le Conseil de l'Ordre des Médecins d'une plainte contre le Pr. BELPOMME en raison de certificats délivrés à des personnes électrosensibles - intolérantes à la pollution électromagnétique - pour leur éviter l'installation de compteurs Linky.)

La preuve scientifique irréfutable que les ondes des téléphones cellulaires sont cancérogènes
(Il n'y a plus aucun doute. Le cellulaire tue! Et il est particulièrement dangereux pour les enfants. Une étude de 25 millions de dollars sur des rats l'a démontré. Ne vous collez plus ces appareils sur la tête. Empêchez vos enfants de moins de 12 ans de s'en approcher. Pour plus de précaution, éteignez le routeur Wi-Fi la nuit et utilisez-le le moins possible le jour. Voici la traduction du communiqué de presse publié par l'Environmental Working Group - voir le texte en anglais dans Federal Research Confirms Cancer Risks of Cellphone Radiation. Cet article a aussi été publié sur cette page Facebook où il a été partagé 64 fois et a atteint plus de 8400 personnes.)

Federal Research Confirms Cancer Risks of Cellphone Radiation
(Data from the largest-ever animal study of cellphone radiation effects, released today by the federal National Toxicology Program, confirms earlier evidence from human studies that cellphone radiation increases the risk of cancer. The research found that male rats exposed to radio-frequency radiation had a greater chance of developing malignant brain cancer, tumors in the heart and tumors in other organs. Various tumors were also observed in mice exposed to radio-frequency radiation. The amount of radiation to which the laboratory animals were exposed included the levels emitted by cellphones millions of people use everyday. "This is the most authoritative study published that connects cancer with cellphone radiation - it should raise alarms for policymakers and awareness for all Americans," said Olga Naidenko, Ph.D., senior science advisor at EWG. "These studies should have been done before more than 90 percent of Americans, including children, started using this technology day in and day out." The threat that radiation from wireless devices could be a public health risk only mounts with today's report from the NTP. In 2011, the World Health Organization's International Agency for Research on Cancer declared the kind of radiation emitted by cellphones as a "possible carcinogen" based on human epidemiological studies that found increased gliomas and acoustic neuromas in long-term cellphone users. "As new telecom networks are built around the country, in-depth assessment of children's health risks is essential," Naidenko added.)

NTP RF Reports Are Now Available
(The NTP has released its two draft reports - on its $25 million animal study - on the cancer risks associated with exposure to cell phone radiation (GSM and CDMA). These are the results of its two-year exposure studies of mice and rats. The reports are available here. Microwave News has been tracking this project since 1999, when the FDA first requested the RF-animal studies. For links to our coverage of the NTP project since 2004, click here. NOTE: À la page 152 et suivantes de ce rapport technique, on peut lire: "While prolonged exposures to high levels of RFR are known to cause damage to tissues and biological systems through excessive heating, the safety of chronic exposures to power levels permitted for use in mobile communications has not been established." ... NTP conducted 28-day and 2-year studies to characterize the potential toxicity and carcinogenicity of whole-body exposure to cell phone RFR in mice beginning at 5 weeks of age and in rats beginning in utero with exposures continuing throughout gestation and lactation, and for an additional 28 days or 2 years. ... Significant effects occurred during the perinatal exposure in dams (F0) and their offspring (F1) that were associated with exposure to cell phone RFR in both the 28-day and 2-year studies, regardless of modulation. ... In the F1 offspring, body weights were significantly lower than sham controls on PND 1 and throughout the lactation period. ... There were higher incidences of neoplasms and nonneoplastic lesions of the heart in male rats exposed to cell phone RFR than in sham controls. For both modulations, exposure to cell phone RFR resulted in a statistically significant positive trend in the incidences of cardiac schwannoma. ... Based on the rarity of this lesion, the presence of nonneoplastic hyperplasia, and the higher incidence in the highest exposure group, the higher incidences of schwannoma in the heart was considered a result of cell phone RFR exposure and was the basis for the conclusion of some evidence for carcinogenic activity for both GSM- and CDMA-modulated cell phone RFR in male rats.)

Effects of Exposure to Electromagnetic Fields: 833 Studies
(Le réputé Dr Henry Lai a compilé des résumés d'études, couvrant la période de 1990 à 2017, dont la majeure partie démontrent de nombreux effets nocifs sur la santé - stress oxidant et création de radicaux libres, dommages à l'ADN, surtout dans les études in vivo chez les animaux et les humains, et divers effets neurologiques - des micro-ondes pulsées du cellulaire et du Wi-Fi et des champs électromagnétiques de très basses fréquences, émanant entre autres des lignes à haute tension.)

Montres connectées pour enfants : quand la surveillance parentale devient abusive

Le Conseil de l'Ordre veut poursuivre le médecin des Electrosensibles
(ENEDIS a saisi le Conseil de l'Ordre des Médecins d'une plainte contre le Pr. BELPOMME en raison de certificats délivrés à des personnes électrosensibles (intolérantes à la pollution électromagnétique) pour leur éviter l'installation de compteurs Linky. - Alerte mobilisation ! Pétition à signer en soutien au Professeur Belpomme!)

ConsumerWatch: 5G Cellphone Towers Signal Renewed Concerns Over Impacts On Health - Un reportage vidéo à regarder sans faute!
(Le problème des prétendues «mini» tours de cellulaires décrit dans ce reportage réalisé aux États-Unis est déjà répandu au Québec et d'un bout à l'autre du Canada, alors que les compagnies de cellulaires - dirigées par de vrais criminels en cravate! - profitent d'une ABSENCE COMPLÈTE DE SURVEILLANCE de la part des autorités responsables de la santé publique pour installer des milliers de ces nouvelles antennes, à la fois pour la 4G LTE et pour la 5G en certains endroits, à proximité immédiate de lieux habités, de garderies, d'écoles, d'hôpitaux, etc., sans se préoccuper le moindrement des milliers de cancers mortels que leurs antennes vont causer - et causent déjà! - afin de s'assurer d'avoir tout déjà en place quand la 5G - infiniment plus dangereuse pour la santé que la 4G - sera déployée massivement comme c'est déjà en cours dans certaines grandes villes américaines. Faites une recherche avec le mot 5G sur cette page pour consulter les nombreuses autres nouvelles à ce sujet et ainsi commencer à comprendre l'ampleur de la catastrophe, du quasi génocide électromagnétique, que la folie démentielle de la 5G va causer. L'irresponsabilité crasse et la négligence criminelle de nos politiciens en ce domaine - il n'y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir - n'ont d'égales que la cupidité sordide et l'arrogance absolue des entreprises de téléphonie cellulaire qui mènent les gouvernements par le bout du nez.

Si vous doutez des risques absolument réels pour la santé liés à la proximité des antennes de cellulaires, lisez l'article suivant, datant de 2010, qui exposait déjà les faits avérés que nos politiciens s'évertuent à ignorer: Antennes relais cellulaires: les preuves d'effets biologiques s'accumulent. On peut notamment y lire : « Une étude réalisée sur une population de 1000 personnes, de 1994 à 2004, encore en Allemagne, a trouvé une hausse significative de l'incidence de cancers chez les personnes ayant habité plus de cinq ans à moins de 500 mètres d'une antenne. Le risque de cancer dans ce groupe était trois fois plus élevé que ce qu'on observait chez ceux qui étaient plus éloignés des antennes. Des résultats semblables ont aussi été obtenus par une équipe israélienne qui a comparé différents groupes à l'intérieur de la ville de Netanya ainsi que des groupes témoins à la grandeur du pays. Le risque de cancer était quatre fois plus élevé dans la zone la plus rapprochée des antennes cellulaires. à la lumière de ces études, les auteurs américains croient que les normes devraient interdire la construction d'antennes à moins de 500 mètres de la population et à une hauteur minimale de 50 mètres. » - Soulignons qu'à l'époque où ces études ont été réalisées, nous n'en étions qu'à la troisième génération (3G) de la technologie de communication sans fil introduite en 1998, qui était beaucoup moins dangereuse que la 4G et la 5G. Les nouvelles «mini» antennes peuvent être installées à seulement quelques pieds de votre lieu de résidence et vous ne pouvez strictement rien faire pour empêcher cela en vertu des lois et règlements actuels. Consultez cette carte des antennes de téléphonie cellulaire au Canada - dernière mise à jour le 2 janvier 2018 - pour découvrir où se trouvent les centaines de milliers d'antennes potentiellement mortelles au Canada et voir lesquelles sont les plus proches de chez vous... et essayez de dormir sereinement après avoir constaté ce qu'il en est!)

Suède : des taux de cancers en augmentation liés au portable ?

PhoneGate: French Study Finds 9 of 10 Cell Phones Exceed Safe Radiation Limits - UN SCANDALE IGNORÉ PAR LES GRANDS MÉDIAS
(TRADUCTION DU DÉBUT DE CET ARTICLE: En vertu d'une ordonnance du tribunal, l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) de France a récemment révélé que neuf téléphones portables sur dix dépassent les limites de sécurité des radiations gouvernementales lorsqu'ils sont testés de la manière dont ils sont utilisés, à côté du corps. Comme l'a rapporté le Environmental Health Trust, les militants français ont inventé le terme «PhoneGate» en raison des parallèles avec le scandale Volkswagen (appelé informellement «Dieselgate») dans lequel les voitures Volkswagen «passaient» les tests d'émissions diesel dans le laboratoire, mais avaient en réalité des émissions plus fortes lorsque conduites sur de vraies routes. De la même manière, les téléphones portables ont réussi les tests de rayonnement en laboratoire lorsque le «taux d'absorption spécifique» (DAS), qui indique la quantité de rayonnement absorbée par le corps, a été mesuré à 15 mm (un peu plus d'un demi-pouce). Cependant, la façon dont les gens portent et utilisent des téléphones portables (par exemple, enfilés dans une poche de jeans ou un soutien-gorge, ou en contact avec l'oreille) entraine des niveaux de radiation absorbés plus élevés que ceux observés en laboratoire. Les données françaises sont également corroborées par une enquête indépendante menée en 2017 par la Société Radio-Canada (SRC) qui a testé les téléphones cellulaires et constaté que les valeurs DAS dépassaient les valeurs SAR permises aux États-Unis et au Canada. Ces conclusions ont également été reproduites par la Federal Communications Commission (FCC) des États-Unis. Ils ont conclu que les niveaux de rayonnement atteignent jusqu'à 300% de plus que ce que les fabricants prétendent. - LIRE AUSSI Phonegate scandal goes unreported in Canadian media)

NEW REPORT: Re-Inventing Wires: The Future of Landlines and Networks - EXCELLENT ARTICLE !
(Wireless Networks Are Not as Fast, Secure, Reliable or Energy-Efficient as Wired Systems, Says New Report. The U.S. Should Instead Invest in Hard-Wired Telecommunications Infrastructure to Support Economic Growth, Bridge the Digital Divide and Diminish Risks to Security, Privacy, Public Health and the Environment - et forcément il devrait en être de même au Canada! - Government officials have been misled about the adequacy of wireless communications. Legislators should stop enabling the wireless industry's plans for massive new deployments of 4G LTE and soon 5G millimeter wave antennas throughout American neighborhoods, and instead commit to supporting reliable, energy-efficient and enduring hard-wired telecommunications infrastructure that meets the nation's immediate and long-term needs. Re-Inventing Wires: The Future of Landlines and Networks explains why on technological and other grounds an intensely wireless approach to communications is the wrong direction. Comme on peut le lire dans le livre de cet expert en technologie des communications du National Institute for Science, Law and Public Policy : "The history of U.S. communication infrastructure increasingly supports the proposition that it is unrealistic to expect private monopolies, duopolies, or triopolies - regulated or unregulated - to make the long-term investments necessary to build the enduring and sustainable public broadband fiber information highway that the country needs. Corporations will invariably seek the cheapest, quickest, and most profitable path, which has led to the current emphasis on wireless." - La même constatation vaut pour le Canada.)

Téléphones cellulaires : questions et réponses

EMF (Electromagnetic Fields) 5 Bills in Massachusetts
(The concern over health hazards associated with wireless devices is catching the attention of lawmakers. There are currently five EMF -Electromagnetic Fields- Bills in Massachusetts's legislature, focused on the safety concerns surrounding wireless devices. Voir aussi An Act creating a special commission to study the health impacts of electromagnetic fields et Massachusetts EMF Bills qui recommande d'agir - peu importe où l'on habite - pour aider les législateurs au Massachusetts à prendre les bonnes décisions - "In the 2017-18 legislative session, Massachusetts introduced seven bills to address wireless radiation and public health. Concerned citizens from around the world are encouraged to submit testimony to help educate the legislators on the risks and solutions. Links to submission templates are provided in the text below (you will need to download them), and are also attached for download at the bottom of this page. The Committees are scheduled to recommend whether each bill progresses to the next step in the legislative process by February 7, 2018. Some may report early, so please send in your testimony at your earliest convenience.")

Is Wireless Technology a Public Health Threat?

Les médias canadiens passent à côté du Phonegate
(EXTRAIT: Les micro-ondes de type RF remplissent tous les critères pour être classifiées dans le groupe 1 comme agent cancérogène pour l'homme, en se fondant notamment sur les preuves scientifiques qui lient l'exposition aux radiofréquences au développement et à la promotion de cancers. ... Ce que démontre le scandale du Phonegate, c'est que nos normes d'évaluation définies pour écarter le risque ne sont ni plus ni moins qu'une vaste blague. ... Nous allons donc à marche forcée vers une crise sanitaire massive et aucune de nos autorités de santé, ni les professionnels ne sont informés de la situation. À LIRE AUSSI : "Phonegate: The Health and Industrial Issues of a Global Scandal" by Marc Arazi - Le scandale sanitaire et industriel du Phonegate s'internationalise. Chaque jour ou presque de nouveaux médias prennent le relais. Par exemple cette révélation du Project Censored: PhoneGate: French Study Finds 9 of 10 Cell Phones Exceed Safe Radiation Limits)

Groundbreaking Study Shows Shielding EMF Improves Autoimmune Disease
(Les tissus, peintures et matériaux blindant l'électrosmog atténuent significativement les maladies auto-immunes - Novel research reveals that blocking exposure to electromagnetic fields produces significant symptom changes in 90% of patients with autoimmune disease. No longer can it be ignored that manmade electromagnetic radiation poses innumerable risks to human health.)

5G - FROM BLANKETS TO BULLETS
(À 20 watts, le pouvoir radiatif des téléphones 5G sera 10 fois plus intense - et dangereux! - que celui des téléphones 4G en raison du principe de fonctionnement différent utilisé par la 5G, appelé "phased array", qui dépendra de rayons focalisés, comme pour les lasers, en faisceaux étroits ultra-puissants. Quant aux antennes émettrices du cellulaire, il s'agira de plus de 1024 antennes de seulement 4 pouces carrés émettant conjointement jusqu'à potentiellement plus de 900,000 watts de puissance - selon les normes de la FCC américaine qui seront aussi sans doute imitée par le gouvernement canadien -, assez pour permettre aux ondes millimétriques de surmonter les obstacles à leur propagation. Un rayonnement de 30,000 watts est assez puissant pour cuire un oeuf - ou un oeil - à quelques pieds de distance, et il y aura des millions de nouvelles antennes émettrices (regroupant chacun 1024 mini antennes émettant de concert tel un rayon laser) qui seront déployées à proximité immédiate des habitations humaines. CONCLUSION: Les effets sur la santé humaine de la 5G seront absolument dévastateurs!)

Retired U.S. government physicist warns Maryland legislature about Smart Meters and wireless exposure

New Verizon antennas generate unwelcome buzz in Santa Rosa

Protecting the Maryland Public from Harm by Wireless Technology

EMF Radiation In Cars - Should You Be Worried?

Smartphone users should minimize risk
(There's no more ubiquitous feature of modern life than smartphones. Convenience, necessity and plain fun make the devices a near requirement, but it all comes with a ... doubt: Is there a health risk to a device that's become almost a human appendage? The California Department of Public Health [has published] guidelines that come close to suggesting that there's uncertain harm. As people use the devices, more often and at an earlier age, health risks could eventually show up. A Kaiser Permanente study ... found a higher rate of miscarriage for those exposed to radiation emitted by cell phones, power lines and wireless networks. Health dangers indicated in other studies include brain tumors, lower sperm count and impacts on memory, learning and sleep. State health officials are flashing a yellow light. If people want to take steps to minimize risk, the agency has suggestions. On the list is parking a smartphone away from the bedside table at night, storing the device in a purse or backpack instead of a pocket during the day, and generally keeping the phone at a distance from the body. Ease back on phone use when the signal is weak. Such advice sounds easy to accept. But coming from a major state agency, the idea of preventive steps to decrease exposure is sending a message. There are hundreds of millions of phones in this country, and California's top health experts aren't convinced there's no human risk.)

Hydro pourrait se lancer dans les maisons intelligentes
(Hydro-Québec fait face à une «spirale de la mort» qui pourrait entraîner une explosion des tarifs et une désaffection des Québécois pour l'électricité des grands barrages, de l'aveu même de son PDG. «Les Américains appellent ça la spiral of death - la spirale de la mort. Si les gens commencent à autoproduire avec du solaire, ils consommeront moins. Mais on a autant de transformateurs, de fils électriques à acheter. Donc, les tarifs vont monter. Ce qui va rendre l'autoproduction encore plus rentable. C'est ça, la spirale meurtrière», dit Éric Martel, PDG d'Hydro-Québec, en entrevue avec Le Journal de Québec.)

Wireless-Wise Families: What every parent needs to know about wireless technologies
(Did you know, for example, that your use of wireless devices can affect your children, your unborn children, and even your chances of conceiving? That wireless radiation has been shown to affect performance, mental health, relationships, and sleep? Or that many world authorities recommend reducing exposure to this radiation? Voir aussi ces Questions & réponses avec l'auteure de ce livre et la liste des études citées en références dans son livre qui est disponible sur Amazon.)

La génération zappée - Le côté obscur de la technologie sans fil
(Un nouveau film explore les problèmes de santé cachés liés à une connectivité constante.)

What's With the FCC's Outdated Electromagnetic Radiation Regulations?
(In the U.S., the FCC regulations (mostly for IEEE C95.1-1991) averaged exposure to the public over a 30 minute time period, and for workers a 6 minute time period. ICNIRP defines the averaged exposure to the public and to workers over a 6 minute time period. ... Now, please tell me who in the public sector is exposed to electromagnetic radiation (EMR) for only a 30 minute period when we literally are swimming in a sea of microwave radiation 24/7/365 and bombarded by EMR spewing from microwave cell towers, mobile cell towers, stingray towers, GWEN towers, cell phones, DECT phones, cordless phones, baby monitors, AMI Smart Meter ZigBee transmitters, Wi-Fi, Routers, all sorts of tech networks at school, work and in our homes, and 1G, 2G, 3G, 4G speeds and the soon-to-be-fast tracked 5G!)

Report: Cell phones increase crash risk up to eight times - texter et téléphoner en conduisant peut être mortel pour vous et les autres!

Your smartphone is making you stupid, antisocial and unhealthy. So why can't you put it down?!?
(It's there, cold and hard, in a growing body of research by psychiatrists, neuroscientists, marketers and public health experts. What these people say - and what their research shows - is that smartphones are causing real damage to our minds and relationships, measurable in seconds shaved off the average attention span, reduced brain power, declines in work-life balance and hours less of family time. They have impaired our ability to remember. They make it more difficult to daydream and think creatively. They make us more vulnerable to anxiety. They make parents ignore their children. And they are addictive, if not in the contested clinical sense then for all intents and purposes. ... "I feel tremendous guilt," said Chamath Palihapitiya, former vice-president of user growth at Facebook, in a public talk in November. "I think we all knew in the back of our minds... something bad could happen. "The short-term, dopamine-driven feedback loops that we have created are destroying how society works," he went on gravely, before a hushed audience at Stanford business school. "It is eroding the core foundations of how people behave." ... "It's Homo sapiens minds against the most powerful supercomputers and billions of dollars …. It's like bringing a knife to a space laser fight," Mr. Harris said. "We're going to look back and say, Why on earth did we do this?" ... Average users look at their phones about 150 times a day, according to some estimates, and about twice as often as they think they do, according to a 2015 study by British psychologists. Add it all up and North American users spend somewhere between three and five hours a day looking at their smartphones. As the New York University marketing professor Adam Alter points out, that means over the course of an average lifetime, most of us will spend about seven years immersed in our portable computers.)

Protecting kids from overuse is in Apple's best interests

Shareholders ask Apple to study impact of iPhone addiction on young users
(Une lettre drôlement bien rédigée et fort persuasive! Voir aussi IPHONES POSE SUICIDE RISK TO TEENAGERS, APPLE INVESTORS WARN et iPhones and Children Are a Toxic Pair, Say Two Big Apple Investors - Voyant tout cela, Joel Moskowitz se demande : "Would Apple dare take the lead in addressing health risks from wireless radiation given sufficient pressure from shareholders (and consumers)? Would such actions increase or decrease their tort liability?" - 86 millions d'Américains de plus de 13 ans possèdent un iPhone...)

How many 5G cell towers are coming to our communities? Verizon discloses the huge numbers
(A-H-U-R-I-S-S-A-N-T !!!!! Verizon: "We are going to need about five to ten times the number of 5G nodes, as we will 4G LTE nodes. Just for downtown LA, Verizon alone is going to need around 200 to 300 small cells just to densify for 4G LTE. Then you have to multiply that by five to ten times for when we get to 5G." Industry typically minimizes the real numbers, so they could be much higher. As an example, for downtown Los Angeles (5.84 square miles), Verizon would need: 300 4G cell towers + 3000 5G cell towers = 3300 new Verizon cell towers. That's for Verizon 5G alone. Then you need to factor in the other companies that will also want to "play ball" - T-Mobile, Sprint, and AT&T, at a minimum, with other regional players wanting in as well. Each of these will likely want to stake out similar cellular "real estate" for themselves. ... So, a cell tower might give you five to ten miles radius of coverage, but the small cells for 4G LTE densification, which you're right, goes a few blocks. For 5G, the spectrum is going to be millimeter wave spectrum. That spectrum goes much shorter distances, maybe 100 feet and requires a line of sight. Si vous ne réalisez pas bien quelles seront les conséquences absolument horribles du déploiement d'un réseau ultra-dense de millions de nouvelles antennes émettrices de micro-ondes mortelles dans tous les lieux habités du globe, LISEZ Kiss Your Child and Fight for Them; Letter from a Mom to FCC about Wireless and Children Si vous croyez que vous serez à l'abri de cela et que vos enfants ne seront jamais affectés par ce qui s'en vient, qui va s'ajouter à un environnement déjà fortement électropollué, alors votre intelligence et votre capacité de raisonnement sont déjà hélas gravement affectés par cette pollution destructrice. Les humains, avec l'arrivée imminente de la 5G, semblent se comporter exactement comme les lemmings qui, croyait-on, se suicident parfois en masse - une légende qui illustre bien néanmoins ce que s'apprêtent à faire les humains électrolobotomisés de notre triste époque.)

Wi-Fi Workshop: Practical Steps to Protect Yourself from Electromagnetic Pollution par le Dr. Andrew Michrowski - 2 heures 22 minutes

Smart Meter Fires: They Just Won't Go Away

What Distance is Safe? - Possible Safety Distances to Consider for EMF Sources - Cela semble assez arbitraire

No electronics in the bedroom: Any device closer than arm's length can cause cancer, infertility, and other health concerns, health officials warn

La shungite, protection contre le rayonnement électromagnétique: miracle ou mirage?

Action des champs électromagnétiques sur la santé - Compilation de références d'études scientifiques - 1995 - 2016

California's Cell Phone Safety Guidance: 2017 vs 2009
(Il a fallu 8 ans pour que soient enfin rendues publiques - suite à un ordre de la cour - les recommandations du Département californien de la santé publique sur les moyens de minimiser son exposition aux micro-ondes des téléphones cellulaires. Entre-temps, ces directives ont été considérablement diluées et plusieurs passages ont été omis, comme ce tableau comparatif le démontre. Néanmoins, c'est un pas dans la bonne direction, un pas que l'on aimerait voir imité par les responsables canadiens et québécois de la santé publique... Hélas, ces derniers s'obstinent à tout faire pour ne pas mettre la population en garde contre les risques sanitaires avérés des technologies de communication sans fil. Ici aussi, un ou des juges éclairés devront sans doute s'en mêler avant que cette situation déplorable ne change enfin.)

Smart Phones Are Killing People: Declassified Military Document Exposes Wireless Warefare (Video)

EMF Radiation In Cars - Should You Be Worried?
(Cet article explique notamment comment réduire son exposition aux champs électromagnétiques dans les voitures. Plus un véhicule est récent, plus il est doté de nombreuses sources de pollution électromagnétique dont la nocivité pour la santé n'est plus à démontrer pour qui est familier avec ce sujet. Le routeur Wi-Fi est le plus dangereux à cetégard)

Participate in UC San Diego's EHS study
(DESCRIPTION: "We are initiating a survey to learn more about electosensitivity - risk factors, triggers, manifestations, etc. We are also interested in finding healthy controls that do not have electrosensitivity (and do not have chemical sensitivity). Ultimately, we hope to learn from the survey, and also to identify good quality affected individuals and matched healthy unaffected controls, who may be willing to participate in a study, to test biological markers that we believe will elucidate mechanisms of electrohypersensitivity." - Beatrice A. Golomb, MD, PhD 858-558-4950 x201 - Professor of Medicine UC San Diego School of Medicine.)

Diaporama de 323 diapositives visant à sensibiliser les citoyens québécois et du monde à la nocivité des compteurs intelligents
(BUTS: - Afin que les victimes prennent conscience de leur mal - Que les citoyens protègent leur concitoyens touchés - Que toute la population se mobilise pour faire cesser les ondes pulsées non-autorisées sur nos terrains et logements. Voir aussi cet autre diaporama comportant cette fois plus de 430 diapositives et s'intitulant Pédagogie des ondes. Il vise le même but, mais présente davantage de preuves scientifiques et techniques, alors que le premier, s'intitulant Écologie des ondes, aborde principalement les aspects écologiques et sociologiques de la question.)

Microwave Radiation Coming to a Lamppost Near You
(The rapid proliferation of all these sources of electromagnetic radiation--cell towers, cell phones, cordless phones, WiFi, smart meters and so on--is exacting a high price on our health. There are now thousands of scientific studies documenting myriad adverse bioeffects of microwave radiation, in particular. These biological effects include cancer, DNA damage, cardiovascular problems, increased stress hormones, sleeping disorders, depression, headaches, irritability and impaired fertility. ... 5G technology will likely turn this serious health risk into a public health crisis. Ubiquitous deployment of small cell antennas will unleash unnatural and round-the-clock millimeter microwave radiation that is far more potent than anything previously experienced from the electromagnetic spectrum. ... Referring to what is now called the Internet of Things (IoT), Thomas adds that with the help of 5G technology, "[smart] appliances and smart meters will constantly communicate with one another all day long and all night long--they will never stop transmitting microwave radiation." Even worse (from the consumer's standpoint), "the fusion of 5G with the electrical grid will require everyone to buy new appliances that are smart meter enabled or have our existing appliances retrofitted with microwave transmitters." In short, 5G will enable "a whole new cellular architecture" and an "inescapable" technological blanket. ... It is both astonishing--and unconscionable--that the FCC has given the telecom industry the green light for 5G without seriously evaluating the long-term effects of millimeter wave radiation on human or animal health.)

Upgrade to 5G Costs $200 Billion a Year, May Not Be Worth It
(First, engineers have to figure out how to make 5G work. Rain, fog and trees have long been the enemy of high frequency radio waves. ... These "small cells" use cabinets that look like mini-refrigerators mounted on poles or rooftops. Inside the cabinets there's an array of more than 1,000 antennas, says Ed Chan, senior vice president of network planning for Verizon. In dense, urban areas, network engineers will have to install lots of small cells to handle demand for data, adding to the costs of 5G. ... "Carriers are all looking at 5G for fixed wireless broadband, even though the technology isn't particularly well suited to that application," Moffett said. "That's largely because it is almost impossible to identify any other real revenue opportunities for the technology.")

Cellulaire : la Californie prône la prudence

Percée majeure dans le diagnostic de l'électrohypersensibilité
(Il se trouve que beaucoup de nos patients avaient en effet des antécédents de traumatisme crânien qui ont après été suivis plus tard par le développement de l'EHS. Beaucoup de nos patients avaient également des antécédents d'exposition à des produits chimiques potentiellement neurotoxiques, en particulier les moisissures. Les blessures à la tête et l'exposition aux produits chimiques neurotoxiques peuvent rendre un patient plus vulnérable au développement de l'EHS.)

ETUDE : IRM cérébrale fonctionnelle chez des patients se plaignant d'électro-hypersensibilité après une exposition à long terme aux champs électromagnétiques
Miscarriage rates triple for women with top radiation exposures
(Pregnant women exposed to high radiation levels from sources like cell phones, wireless devices and cell towers miscarried at nearly three times the rate as those exposed to low levels, according to new research. ... For the study, more than 900 pregnant women in the San Francisco area carried meters that measured their exposure to electromagnetic field radiation for 24 hours. After accounting for age, race, education and smoking, expectant mothers with the highest exposure levels during their typical weekday routines were 2.7 times as likely to miscarry as women with the lowest levels. ... We really want people to start rethinking the assumption that magnetic-field exposure is safe. ... Pregnant women and couples trying to conceive children should minimize their exposure to the electromagnetic fields produced by household appliances and wireless devices, including cell phones.)

Half the world's population reaching below replacement fertility
(La moitié de la population mondiale atteint un niveau de fécondité sous le seuil de remplacement Les micro-ondes des appareils sans fil comme le cellulaire et les tablettes ainsi que divers polluants chimiques comme le fluor réduisent la fertilité.)

Pourquoi les malades et les femmes enceintes doivent éviter l'électrosmog
(Le Dr Dietrich Klinghardt refuse de traiter les malades qui ne font pas tout en leur pouvoir pour éviter les champs électromagnétiques (CEM) et il soutient que les femmes devraient prendre des mesures draconiennes pour réduire leur exposition aux CEM pendant la grossesse afin de diminuer le risque d'avoir un enfant autiste. ... Tout comme les pesticides et autres polluants chimiques, les CEM se trouvent notamment liés à l'infertilité croissante et à une foule de maladies neurologiques et psychiatriques, de l'alzheimer à la dépression, toutes des maladies dont l'incidence a bondi. ... On estime que si l'exposition continue à ce même rayonnement et se poursuit sur deux ou trois générations, nous serons tous stériles et nous mourrons en tant qu'espèce ... Le Dr Klinghardt conclut que la réduction de l'exposition constante et incontrôlée aux CEM demeure notre première arme de défense contre la plupart des maladies chroniques, car elle entrave le rétablissement.)

Mobile phone radiation harmful for a cockroach's health: Study
(The study concluded that "continuous exposure to electromagnetic radiation of cellphones can result in widespread effects on the brain, neurons, developing cells and enzyme systems" of cockroaches. The "present study clearly explained the physiological and biochemical basis of adverse effect of electromagnetic radiations and is a warning for the judicious use of mobile phones," it said.)

Biological Diversity at Risk From Wireless Radiation
(An international team of conservation scientists and ecologists has listed wireless radiation as one of the top emerging issues that could threaten global biological diversity in coming years. ... Potential Effects on Wildlife of Increases in Electromagnetic Radiation -- Understanding the potential effects of nonionising radiation on wildlife could become more relevant with the expected adoption of new mobile network technology (5G), which could connect 100 billion devices by 2025. During use, mobile telephones and other smart devices generate radiofrequency electromagnetic fields (RF-EMFs), a form of nonionising radiation, which may change biological processes such as neurotransmitter functions, cellular metabolism, and gene and protein expression in certain types of cells, even at low intensities. The notion of risk to human health remains controversial, but there is limited evidence of increased tumour risk in animals. 5G uses the largely untapped bandwidth of the millimetre wave-length, between 30 and 300 GHz on the radio spectrum, which uses smaller base stations than current wireless technology. As a result, wireless antennae may be placed densely throughout neighbourhoods on infrastructure such as lamp posts, utility poles, and buildings. This could expose wildlife to more near-field radiation.)

The Harmful Effects of Electromagnetic Fields Explained
(Entrevue très éclairante avec le chercheur Martin Pall, docteur en biochimie et génétique qui explique comment les champs électromagnétiques endommagent l'ADN et nuisent aux mitochondries qui produisent l'énergie du corps. Les radiations inondent nos cellules de calcium et de péroxynitrite qui génère des radicaux libres. )

FIN DES DÉVELOPPEMENTS DE 2018. POUR CONSULTER CE QUI A ÉTÉ DIFFUSÉ EN 2017 ET AUPARAVANT (via les liens au bas de la page pour 2017) CLIQUER ICI.






Le tableau ci-dessus est tiré de Why the EU should deal with electromagnetic hypersensitivity



Cliquer sur l'image ci-dessus pour voir une vidéo explicative de 28 secondes.
Pour en savoir plus, voir http://www.MobilizeMovie.com et ces explications de Magda Havas.
Note : Les émetteurs des compteurs 'intelligents' sont exactement comme ceux des téléphones cellulaires...





Quelques vidéos essentielles à voir












(À lire : Documentaire : Wi-Frit - avec sous-titres français.)



(Voir aussi la précédente version de cette vidéo, disponible avec sous-titres français en cliquant sur l'icone,
et ne manquez pas de lire aussi ce dossier complet : Des compteurs intelligents qui prennent feu !)



(Voir la description de cet important documentaire.)



(Voir aussi cet autre extrait de 8 minutes de cette émission avec Jocelyne Breton et Luc Forbeaux.)




AVIS IMPORTANT

L’utilisation de ce site dépend de votre accord avec cet avis de décharge de responsabilité : Ce site est destiné à faciliter une meilleure connaissance des causes de la pollution électromagnétique en milieu urbain et rural. Même si toutes les précautions raisonnables ont été prises pour nous assurer de la validité de l'information fournie, aucune garantie n'est donnée quant à son exactitude. Aucune responsabilité n'est acceptée pour tout dommage pouvant résulter de l'utilisation du contenu de ce site ou pour les interprétations erronées et le mauvais usage pouvant être faits par d'autres.